Richard Golian
Ténor - Membre des Voix Animées depuis 2016

Richard découvre le chant à l’âge de 7 ans dans une manécanterie parisienne. La passion pour l’art vocal ne le quittera plus, et c’est au fil des années en intégrant plusieurs ensembles vocaux (quatuor a cappella, chœurs de chambre) qu’il découvre et interprète différents styles de répertoires, du chant grégorien jusqu’au Jazz et à la variété, en passant par les polyphonies de la Renaissance et la musique baroque. Il perfectionne sa technique vocale... lire la bio complète

Richard Golian
Ténor - Membre des Voix Animées depuis 2016


Richard découvre le chant à l’âge de 7 ans dans une manécanterie parisienne. La passion pour l’art vocal ne le quittera plus, et c’est au fil des années en intégrant plusieurs ensembles vocaux (quatuor a cappella, chœurs de chambre) qu’il découvre et interprète différents styles de répertoires, du chant grégorien jusqu’au Jazz et à la variété, en passant par les polyphonies de la Renaissance et la musique baroque. Il perfectionne sa technique vocale successivement avec Isabelle Desrochers, Pierre Kuzor, Anne Le Coutour, et effectue également un travail scénique auprès de Carmelo Agnello. Il se produit en tant que soliste dans des oratorios et opéras (Monostatos dans la Flûte Enchantée de Mozart, Gernando dans l'Isola Disabitata de Haydn), chante avec les chœurs de l'opéra de Dijon et de l'opéra de Rennes, le collectif La Tempête, les Métaboles, ou encore l'ensemble vocal Axis.

 

Equipe artistique antérieure

Céline Laly
Soprano - Membre des Voix Animées de 2010 à 2014

Céline Laly chantera à nouveau cette saison dans Kátia Kabanová de L. Janacek (Varvara) au Théâtre des Bouffes du Nord, dans la mise en scène d’André Engel (direction musicale d’Irène Kudela) ; ce spectacle reçoit le Grand Prix du Syndicat de la critique 2012 pour la meilleure production lyrique de l’année. Outre plusieurs récitals, ses autres projets pour la saison 2014-2015 compteront notamment le monodrame Erwartung (A. Schoenberg) au Centre Dramatique National de... lire la bio complète

Céline Laly
Soprano - Membre des Voix Animées de 2010 à 2014


Céline Laly chantera à nouveau cette saison dans Kátia Kabanová de L. Janacek (Varvara) au Théâtre des Bouffes du Nord, dans la mise en scène d’André Engel (direction musicale d’Irène Kudela) ; ce spectacle reçoit le Grand Prix du Syndicat de la critique 2012 pour la meilleure production lyrique de l’année. Outre plusieurs récitals, ses autres projets pour la saison 2014-2015 compteront notamment le monodrame Erwartung (A. Schoenberg) au Centre Dramatique National de Lorient dans la mise en scène d'Olivier Dhénin, l’enregistrement de l’opéra Der Kaiser von Atlantis de Victor Ullmann (Bubikopf), les spectacles musicaux Les Voyages de Pierre Loti et Au bonheur des cancres, ainsi que la reprise du Petit Faust (Hervé). Grâce à la curiosité de ses parents non-musiciens, Céline Laly évolue très jeune dans un univers qui la sensibilise à l’art. Elle commence simultanément le piano et le théâtre, puis évolue vers le chant et l’opéra. Après des études en Italie, elle obtient à la fois les Prix de Chant et de Musique de chambre du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et une Maîtrise de musicologie de la Sorbonne-Paris IV. Elle reçoit également les conseils artistiques de Thomas Quasthoff, Renata Scotto, Yvonne Minton, Ann Murray, Marjana Lipovsek et Luciana d’Intino (Verbier Festival and Academy (Suisse), Opera Studio - Accademia Santa Cecilia (Rome), Universität für Musik und Darstellende Kunst (Vienne)… et est pensionnaire au CNIPAL (Marseille).

Profondément admirative de Montserrat Caballé, Céline Laly est lauréate en 2011 du Concurso Internacional de Canto Montserrat Caballé. Encouragée par l’artiste, cette rencontre est déterminante dans son parcours artistique. Sur scène,  elle chante les rôles de Varvara (Kátia Kabanová de L. Janacek), Solveig (Peer Gynt - E. Grieg / avec Didier Sandre, récitant), Mélisande (Pelléas et Mélisande de C. Debussy), Alcina (Alcina de G.F. Haendel), Marguerite (Le Petit Faust d’Hervé), Rosina (Il Barbiere di Siviglia de G. Rossini), Zerlina (Don Giovanni de W.A. Mozart), Micaela (Carmen de G. Bizet), Colette (de J-J. Rousseau), Stella (Le Devin du Village J-J. Rousseau), Stella (Le Dernier Sorcier de P. Viardot) dans les mises en scène de J-L Pichon, O. Achard, R. Préchac, M. Reichler, P. Thirion-Vallet, E. Cordoliani (Opéra de Marseille, Opéra d’Avignon, Cité de la Musique, Théâtre Déjazet…). Elle chante également lors de la création de deux opéras contemporains, Pierre-la-Tignasse de B. Bianchi et Les Aventures de Tyo de F. Bou. Passionnée de musique de chambre, Céline Laly se produit très régulièrement en récital, et travaille à divers projets en tant que soliste avec l’Ensemble baroque de Limoges (C. Coin), Les Lunaisiens (A. Marzorati et J.F. Novelli), La Risonanza (F. Bonizzoni)… À l’occasion du tricentenaire de la naissance du musicien-philosophe, Céline Laly prend part au documentaire de J-M. Djian, Jean-Jacques Rousseau musicien : l’histoire méconnue d’une passion contrariée (diffusion sur Arte et édition DVD).  Convaincue de la pertinence du croisement de diverses formes artistiques, elle fonde la Compagnie Le Vieil Or de la dernière syllabe, menant ainsi une réflexion collective autour de la rencontre entre musique et littérature. Plusieurs concerts-lectures et spectacles musicaux naissent de ce travail, et donnent lieu à de régulières représentations. 

 

Loreline Mione
Soprano - Membre des Voix Animées de 2013 à 2014

Cette enfant de la balle commence l’étude du piano du chant et du théâtre dès son plus jeune âge. Elle fait ses premiers pas sur scène à 4 ans avec la maîtrise de l’Opéra-Théâtre d’Avignon, puis est rapidement engagée en tant que jeune soliste dans des productions allant de l’opéra à la comédie musicale. Elle est notamment Liesel dans The sound of music (Opéra d’Avignon, mai 2006), Il Pastore dans Tosca aux côtés d’artistes prestigieux tels que Beatrice Uria-Monzon et... lire la bio complète

Loreline Mione
Soprano - Membre des Voix Animées de 2013 à 2014


Cette enfant de la balle commence l’étude du piano du chant et du théâtre dès son plus jeune âge. Elle fait ses premiers pas sur scène à 4 ans avec la maîtrise de l’Opéra-Théâtre d’Avignon, puis est rapidement engagée en tant que jeune soliste dans des productions allant de l’opéra à la comédie musicale. Elle est notamment Liesel dans The sound of music (Opéra d’Avignon, mai 2006), Il Pastore dans Tosca aux côtés d’artistes prestigieux tels que Beatrice Uria-Monzon et Ismael Jordi (Opéra d’Avignon, juin 2012), Il Paggio dans Rigoletto sous la direction de Rani Calderon (Opéra de Massy, janvier 2007). Les Chorégies d’Orange l’ont accueillie dans Tosca (Il pastore) en juillet 2000. Son intérêt pour la création contemporaine l’amène à travailler en étroite collaboration avec les compositeurs d’aujourd’hui, en tant que chanteuse et pianiste (elle est titulaire d’un DEM de piano et d’un DEM de chant). Le festival Acanthes l’accueille en juin 2003 pour une pièce piano/percussions de Roland Conil. Elle chante également à plusieurs reprises avec l’ensemble C Barré, sous la direction de Sébastien Boin, avec lequel elle crée et enregistre des œuvres de F. Ibarrondo, A. Sciarrino, F. Rossé... Dans un autre registre, elle prête sa voix pour le doublage musical français de quelques épisodes du dessin animé Bob l’éponge (Dôme Productions). Également passionnée de théâtre, elle s’est déjà prêtée au jeu de la mise en scène. En 2009 elle co-crée la compagnie des Voix Buissonnières au sein de laquelle elle chante, met en scène ou assiste la mise-en-scène de spectacles pour enfants (Cendrillon d’Isabelle Aboulker, centre d’animation des Halles-le Marais, novembre 2010), et tout public (The Telephone de Menotti, festival d’Aurillac 2011). On a pu l’entendre ou la voir récemment à Paris dans Mozart 1789 au Théâtre de La Pépinière (Chérubin), dans une adaptation théâtrale des Misérables au Vingtième Théâtre (Eponine) ainsi que dans La Vie Parisienne du Théâtre Marsoulan (Pauline).

Pierre Girod
Ténor - Membre des Voix Animées de 2009 à 2012

Ayant délaissé à regret le public de la côte d'Azur pour se consacrer à la compagnie Les Frivolités Parisiennes et achever son doctorat en musicologie, Pierre est depuis tour à tour conférencier à Cherbourg, présentateur à Rennes, dramaturge au Châtelet ; en tant qu’artiste lyrique, il se produit encore au sein des Cris de Paris, des Métaboles, du Chamber Choir of Europe. Lorsqu'il n'est pas occupé à enseigner à ses collègues musiciens les subtilités du style romantique à la fondation... lire la bio complète

Pierre Girod
Ténor - Membre des Voix Animées de 2009 à 2012


Ayant délaissé à regret le public de la côte d'Azur pour se consacrer à la compagnie Les Frivolités Parisiennes et achever son doctorat en musicologie, Pierre est depuis tour à tour conférencier à Cherbourg, présentateur à Rennes, dramaturge au Châtelet ; en tant qu’artiste lyrique, il se produit encore au sein des Cris de Paris, des Métaboles, du Chamber Choir of Europe. Lorsqu'il n'est pas occupé à enseigner à ses collègues musiciens les subtilités du style romantique à la fondation Singer-Polignac ou à la fondation Royaumont, Pierre forme des médiateurs culturels à la Philharmonie.

Mathieu Becquerelle
Ténor - Membre des Voix Animées de 2010 à 2014

C’est à l’âge de 5 ans que ses parents inscrivent Mathieu à son premier cours de piano, et il n’a plus lâché le clavier depuis. Formé en chant au Conservatoire de Marseille, il en sort avec un Premier Prix d’Art Lyrique.Sa rencontre avec la troupe Les Carboni va l’emmener sur toutes les routes de France avec le spectacle Un de la Canebière. Mathieu crée avec Les Carboni le spectacle L’incroyable destin de René Sarvil au Théâtre des Carmes pour Avignon 2011. Entre-temps, Mathieu... lire la bio complète

Mathieu Becquerelle
Ténor - Membre des Voix Animées de 2010 à 2014


C’est à l’âge de 5 ans que ses parents inscrivent Mathieu à son premier cours de piano, et il n’a plus lâché le clavier depuis. Formé en chant au Conservatoire de Marseille, il en sort avec un Premier Prix d’Art Lyrique.Sa rencontre avec la troupe Les Carboni va l’emmener sur toutes les routes de France avec le spectacle Un de la Canebière. Mathieu crée avec Les Carboni le spectacle L’incroyable destin de René Sarvil au Théâtre des Carmes pour Avignon 2011. Entre-temps, Mathieu travaille de façon régulière avec le groupe vocal a cappella Les Voix Animées sous la direction de Luc Coadou à Toulon. En 2012, il intègre la troupe du spectacle Sister Act au Théâtre Mogador. En juin 2015, Mathieu intègre le sextet masculin a cappella Opus Jam en tant que ténor 1. Depuis, le groupe a chanté en Italie, en Suisse, à Londres, dans de nombreux festivals de jazz en France mais aussi à la cérémonie de clôture du festival de Cannes 2016 aux côtés d’Ibrahim Maalouf.  Il a également créé le rôle de Kay dans le spectacle en anglais King Arthur, the Sword from the Stone au printemps 2016 pour la cie Théâtre en Anglais. 

Marc Poveda
Borborygmes

Texte français lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Donec quam felis, ultricies nec, pellentesque eu, pretium quis, sem.

Aenean vulputate eleifend tellus. Aenean leo ligula, porttitor eu, consequat vitae, eleifend ac, enim. Aliquam lorem ante, dapibus in, viverra quis, feugiat a, tellus. Phasellus viverra nulla ut metus varius... lire la bio complète

Marc Poveda
Borborygmes


Texte français lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Donec quam felis, ultricies nec, pellentesque eu, pretium quis, sem.

Aenean vulputate eleifend tellus. Aenean leo ligula, porttitor eu, consequat vitae, eleifend ac, enim. Aliquam lorem ante, dapibus in, viverra quis, feugiat a, tellus. Phasellus viverra nulla ut metus varius laoreet. Quisque rutrum. Aenean imperdiet. Etiam ultricies nisi vel augue. Curabitur ullamcorper ultricies nisi. Nam eget dui. Etiam rhoncus. Maecenas tempus, tellus eget condimentum rhoncus, sem quam semper libero, sit amet adipiscing sem neque sed ipsum. Nam quam nunc, blandit vel, luctus pulvinar.

Compositeurs

Raphaël Languillat

Né au Maroc en 1989, il étudie le droit franco-allemand puis se consacre en 2010 à la composition en intégrant la classe de Daniel D'Adamo et en obtenant une licence de musicologie au CRR et à l'Université de Reims. Il termine actuellement ses études en Master à la Hochschule für Musik und Darstellende Kunst de Francfort-sur-le-Main sous la direction d'Orm Finnendahl et de Michael Reudenbach. 
Ses oeuvres questionnent aussi bien la perte d'attention, de mémoire et de spiritualité que... lire la bio complète

Raphaël Languillat


Né au Maroc en 1989, il étudie le droit franco-allemand puis se consacre en 2010 à la composition en intégrant la classe de Daniel D'Adamo et en obtenant une licence de musicologie au CRR et à l'Université de Reims. Il termine actuellement ses études en Master à la Hochschule für Musik und Darstellende Kunst de Francfort-sur-le-Main sous la direction d'Orm Finnendahl et de Michael Reudenbach. 
Ses oeuvres questionnent aussi bien la perte d'attention, de mémoire et de spiritualité que l'accélération généralisée de la société contemporaine. Son intérêt pour l'intégration d'éléments interdisciplinaires dans ses compositions l'a conduit à travailler comme assistant pour les artistes Christina Kubisch et Tamara Grcic. Actif en tant qu'artiste visuel et notamment photographe, il élargit son horizon à l'école des Beaux-Arts de Mayence sous la direction de Tamara Grcic, combinant son et visualisation en quête d'expériences immersives et de nouvelles formes de concert. Il vit et travaille actuellement à Francfort-sur-le-Main.

Leo Collin

Né en 1990 en France. Léo Collin a étudié les arts appliqués, la composition musicale et électronique à Marseille, Genève, Fribourg en Brisgau et Zurich. Son travail se porte sur du théâtre musical, des audio et video walks, des compositions instrumentales et vocales ainsi que des compositions électroacoustiques. Les pièces performatives sont un axe majeur de son travail. Depuis 2014, son travail a été présenté internationalement dans les festivals, musées et autres lieux.

Il a... lire la bio complète

Leo Collin


Né en 1990 en France. Léo Collin a étudié les arts appliqués, la composition musicale et électronique à Marseille, Genève, Fribourg en Brisgau et Zurich. Son travail se porte sur du théâtre musical, des audio et video walks, des compositions instrumentales et vocales ainsi que des compositions électroacoustiques. Les pièces performatives sont un axe majeur de son travail. Depuis 2014, son travail a été présenté internationalement dans les festivals, musées et autres lieux.

Il a développé artistiquement plusieurs techniques basées sur le recyclage d'Internet, les objets trouvés, la machine et les objets piratés, et ses enregistrements faits maison, mixé avec un travail d’auteur, et metteur en scène. Son travail, qui est principalement composé sur le lieu, comprend souvent la participation du public. Il collabore notamment avec le Collectif Totem.

Il a reçu de nombreux prix internationaux, des bourses et des résidences.

Tomás Bordalejo

Arrivé en 2005 à Paris, Tomás Bordalejo intègre le conservatoire de Gennevilliers puis le CRR de Paris et le Pôle supérieur de Création Boulogne-Billancourt. Sa rencontre avec le compositeur Bernard Cavanna au sein de l’Académie de Villecroze fut déterminante pour son parcours. Peter Eötvös, Pascal Dusapin, Yan Maresz, Philippe Hersant, et Philippe Manoury l’ont également encouragé à consolider son propre langage marqué par une esthétique originale.

En septembre 2017, dans le cadre... lire la bio complète

Tomás Bordalejo


Arrivé en 2005 à Paris, Tomás Bordalejo intègre le conservatoire de Gennevilliers puis le CRR de Paris et le Pôle supérieur de Création Boulogne-Billancourt. Sa rencontre avec le compositeur Bernard Cavanna au sein de l’Académie de Villecroze fut déterminante pour son parcours. Peter Eötvös, Pascal Dusapin, Yan Maresz, Philippe Hersant, et Philippe Manoury l’ont également encouragé à consolider son propre langage marqué par une esthétique originale.

En septembre 2017, dans le cadre d’un projet sous la direction de Peter Eötvös et Pascal Dusapin soutenu par Art Mentor Foundation Lucerne et Ernst Von Siemens musikstiftung, Tomás Bordalejo crée son deuxième opéra au sein du Budapest Musical Center. En mars 2018, il crée Fenêtrages 2 pour Percussion et piano.

Tomás Bordalejo prépare actuellement 3 pièces qui seront créées en 2019 : Une pièce pour Violon Solo à l’attention de la violoniste Noëmi Schindler pour l’émission de Radio France « Création Mondiale » (ex alla breve), une pièce pour la Maîtrise du CRR de Paris et l’ensemble L’itinéraire, et enfin une pièce à l’attention du Trio KDM.

Tomás Bordalejo est lauréat de la Fondation Banque Populaire.

Karol Beffa

Compositeur et pianiste, Karol Beffa mène parallèlement études générales et études musicales après avoir été enfant acteur entre sept et douze ans. Reçu premier à l'Ecole normale supérieure, il est diplômé de l'Ecole Nationale de la Statistique et de l'Administration Economique (ENSAE). Entré au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1988, il y obtient huit premiers Prix. Reçu premier à l'agrégation de musique, il est, depuis 2004, Maître de conférence à l'Ecole Normale... lire la bio complète

Karol Beffa


Compositeur et pianiste, Karol Beffa mène parallèlement études générales et études musicales après avoir été enfant acteur entre sept et douze ans. Reçu premier à l'Ecole normale supérieure, il est diplômé de l'Ecole Nationale de la Statistique et de l'Administration Economique (ENSAE). Entré au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1988, il y obtient huit premiers Prix. Reçu premier à l'agrégation de musique, il est, depuis 2004, Maître de conférence à l'Ecole Normale Supérieure. En 2000, la Biennale internationale des Jeunes Artistes de Turin (BIG Torino 2000) l'a sélectionné pour représenter la France. En 2002, il est le plus jeune compositeur français programmé au festival Présences. Improvisateur, il accompagne régulièrement des lectures de textes, des films muets et des vernissages d’expositions. Il donne également des concerts où le public est invité à proposer des thèmes sur lesquels il improvise. Compositeur en résidence de l'Orchestre National du Capitole de Toulouse de 2006 à 2009, il y a assuré la présentation des répétitions générales de l’orchestre devant le jeune public. Karol Beffa a été nommé « meilleur compositeur de l’année » aux Victoires de la Musique de 2013 et de 2018. En 2016, il a remporté le Grand Prix Lycéen des compositeurs et en 2017 le Grand Prix de la musique symphonique de la SACEM pour l’ensemble de sa carrière. Il a été, pour l’année 2012-2013, titulaire de la Chaire de création artistique au Collège de France. En 2015, il a publié (avec Cédric Villani, Flammarion) Les Coulisses de la création, en 2016, György Ligeti (Fayard), en 2017, Parler, Composer, Jouer. Sept leçons sur la musique (Seuil) et en 2018 Diabolus in opéra. Composer avec la voix (Alma). Derniers CDs monographiques parus : Into the Dark (Aparte), Blow up (Indesens) et Le Roi qui n’aimait pas la musique (Gallimard jeunesse).