Céline Laly
Soprano - Membre des Voix Animées de 2010 à 2014

Céline Laly chantera à nouveau cette saison dans Kátia Kabanová de L. Janacek (Varvara) au Théâtre des Bouffes du Nord, dans la mise en scène d’André Engel (direction musicale d’Irène Kudela) ; ce spectacle reçoit le Grand Prix du Syndicat de la critique 2012 pour la meilleure production lyrique de l’année. Outre plusieurs récitals, ses autres projets pour la saison 2014-2015 compteront notamment le monodrame Erwartung (A. Schoenberg) au Centre Dramatique National de... lire la bio complète

Céline Laly
Soprano - Membre des Voix Animées de 2010 à 2014


Céline Laly chantera à nouveau cette saison dans Kátia Kabanová de L. Janacek (Varvara) au Théâtre des Bouffes du Nord, dans la mise en scène d’André Engel (direction musicale d’Irène Kudela) ; ce spectacle reçoit le Grand Prix du Syndicat de la critique 2012 pour la meilleure production lyrique de l’année. Outre plusieurs récitals, ses autres projets pour la saison 2014-2015 compteront notamment le monodrame Erwartung (A. Schoenberg) au Centre Dramatique National de Lorient dans la mise en scène d'Olivier Dhénin, l’enregistrement de l’opéra Der Kaiser von Atlantis de Victor Ullmann (Bubikopf), les spectacles musicaux Les Voyages de Pierre Loti et Au bonheur des cancres, ainsi que la reprise du Petit Faust (Hervé). Grâce à la curiosité de ses parents non-musiciens, Céline Laly évolue très jeune dans un univers qui la sensibilise à l’art. Elle commence simultanément le piano et le théâtre, puis évolue vers le chant et l’opéra. Après des études en Italie, elle obtient à la fois les Prix de Chant et de Musique de chambre du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et une Maîtrise de musicologie de la Sorbonne-Paris IV. Elle reçoit également les conseils artistiques de Thomas Quasthoff, Renata Scotto, Yvonne Minton, Ann Murray, Marjana Lipovsek et Luciana d’Intino (Verbier Festival and Academy (Suisse), Opera Studio - Accademia Santa Cecilia (Rome), Universität für Musik und Darstellende Kunst (Vienne)… et est pensionnaire au CNIPAL (Marseille).

Profondément admirative de Montserrat Caballé, Céline Laly est lauréate en 2011 du Concurso Internacional de Canto Montserrat Caballé. Encouragée par l’artiste, cette rencontre est déterminante dans son parcours artistique. Sur scène,  elle chante les rôles de Varvara (Kátia Kabanová de L. Janacek), Solveig (Peer Gynt - E. Grieg / avec Didier Sandre, récitant), Mélisande (Pelléas et Mélisande de C. Debussy), Alcina (Alcina de G.F. Haendel), Marguerite (Le Petit Faust d’Hervé), Rosina (Il Barbiere di Siviglia de G. Rossini), Zerlina (Don Giovanni de W.A. Mozart), Micaela (Carmen de G. Bizet), Colette (de J-J. Rousseau), Stella (Le Devin du Village J-J. Rousseau), Stella (Le Dernier Sorcier de P. Viardot) dans les mises en scène de J-L Pichon, O. Achard, R. Préchac, M. Reichler, P. Thirion-Vallet, E. Cordoliani (Opéra de Marseille, Opéra d’Avignon, Cité de la Musique, Théâtre Déjazet…). Elle chante également lors de la création de deux opéras contemporains, Pierre-la-Tignasse de B. Bianchi et Les Aventures de Tyo de F. Bou. Passionnée de musique de chambre, Céline Laly se produit très régulièrement en récital, et travaille à divers projets en tant que soliste avec l’Ensemble baroque de Limoges (C. Coin), Les Lunaisiens (A. Marzorati et J.F. Novelli), La Risonanza (F. Bonizzoni)… À l’occasion du tricentenaire de la naissance du musicien-philosophe, Céline Laly prend part au documentaire de J-M. Djian, Jean-Jacques Rousseau musicien : l’histoire méconnue d’une passion contrariée (diffusion sur Arte et édition DVD).  Convaincue de la pertinence du croisement de diverses formes artistiques, elle fonde la Compagnie Le Vieil Or de la dernière syllabe, menant ainsi une réflexion collective autour de la rencontre entre musique et littérature. Plusieurs concerts-lectures et spectacles musicaux naissent de ce travail, et donnent lieu à de régulières représentations.